LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

L'aide de Metro

Dissertation : L'aide de Metro. Recherche parmi 240 000+ dissertations

Par   •  24 Mai 2012  •  Dissertation  •  435 Mots (2 Pages)  •  501 Vues

Page 1 sur 2

Tweet 1

L'aide de Metro porte sur la rénovation des magasins et le conseil en merchandising.

Huit épiceries ont bénéficié du programme et 16 projets sont en cours de réalisation.

Metro Maroc aide 600 épiceries à se moderniser

Six cents épiceries seront modernisées d’ici la fin 2009. L’opération qui s’inscrit dans le cadre du projet Rawaj visant la mise à niveau du commerce de proximité est encadrée par Metro Maroc qui a signé une convention de partenariat avec le ministère du commerce et de l’industrie, celui de l’économie et des finances et l’Agence nationale pour la promotion de la petite et moyenne entreprise (ANPM).

L’objectif recherché à travers ce projet est de permettre aux épiceries d’atteindre un niveau de standard qualité répondant aux attentes des consommateurs, de moderniser les méthodes de gestion du commerce de proximité, d’améliorer l’activité et la rentabilité du point de vente, de développer le savoir-faire des commerçants. Concrètement, le projet Metro Maroc permettra à ces derniers d’être conformes aux normes d’hygiène et de sécurité alimentaire, d’améliorer leur chiffre d’affaires et de maîtriser leur offre et leur gestion des stocks.

Pour cela, l’enseigne assure un suivi, avant et après la mise en place du projet, en vue d’évaluer l’impact réel de la modernisation sur l’activité des commerçants. Metro Maroc assurera également aux adhérents au projet un package de solutions adaptées à leurs activités. Le package va de la rénovation des magasins (équipement et aménagement) au conseil en merchandising. Par ailleurs, l’Etat, via les ministères du commerce et de l’industrie et des finances, accordera, dans le cadre du fonds Rawaj, une aide de 25 000 DH aux commerçants. Ces derniers devront financer le reliquat de l’investissement soit sous forme d’apport direct soit en faisant appel à un crédit. Un adhérent au projet doit répondre à huit critères fixés par le cahier des charges. Il doit être de nationalité marocaine, être âgé de plus de 18 ans, être immatriculé au registre de commerce, souscrire à la patente, avoir une expérience d’au moins deux ans dans la même activité, être propriétaire ou gérant de son activité et avoir un local commercial fixe.

80 projets à l’étude

Aujourd’hui, 8 épiceries ont déjà bénéficié du programme, 16 sont en cours de modernisation et 80 dossiers sont à l’étude. Les principales villes d’implantation sont Casablanca, Rabat, Salé, Agadir, Fès, Marrakech, Tanger et Oujda. Le programme s’étalera jusqu’en 2012 et devra par la suite s’accélérer afin de permettre, dit-on à Metro Maroc, à un grand nombre d’épiciers d’en profiter. Il faut dire aussi que pour l’enseigne du cash and carry un tel partenariat est donc une bonne manière pour Metro de s’assurer une clientèle captive.

A.B

...

Télécharger au format  txt (2.9 Kb)   pdf (56.9 Kb)   docx (8.9 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com