LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Description d'une situation vécue lors d'un stage en maison de retraite

Recherche de Documents : Description d'une situation vécue lors d'un stage en maison de retraite. Recherche parmi 240 000+ dissertations

Par   •  11 Novembre 2013  •  460 Mots (2 Pages)  •  530 Vues

Page 1 sur 2

Analyse de la pratique

Situation n°1 :

Lieu :

Je suis affectée en maison de retraite ( U.H.R :Unité d’Hébergement Renforcé), service soins longue durée.

Situations ou activités vues ou réalisées :

Après le repas, dans la salle à manger, je propose à une patiente de m’installer à côté d’elle afin que nous discutions. Celle-ci accepte et m’invite à prendre place à côté d’elle. La conversation débute, elle parle de ses enfants, de sa famille. Ses propos sont incohérents, ils ne correspondent en rien à ce que j’ai pu apprendre dans son dossier médical. Brusquement, le ton de la discussion change, la patiente devient agressive. Elle me demande « Pourquoi me frappez-vous ? », « Pourquoi êtes-vous méchante avec moi ? ». Elle hausse le ton, se met à crier et me jette sa serviette de table au visage. Je l’ai ramassé, j’ai repris un ton très calme. Une aide soignante est arrivée et s’est assise à côté d’elle, lui a pris les mains et lui a donné raison. Elle lui dit qu’effectivement j’avais tort et que je ne devais pas être méchante avec elle. La patiente se calme, et nous la laissons se reposer.

Observations/ étonnements :

J’étais étonnée que la patiente me reproche d’être agressive envers elle. Je n’avais pas d’attitude qui laissait paraître de l’agressivité. Cependant, la maladie d’Alzheimer lui crée des troubles du comportement très sévère, son jugement est faussé et elle a pu interpréter une parole ou un geste de manière agressive.

Je me suis également sentie gênée et surprise lorsque l’aide soignante lui a dit que j’avais tort. J’ai par la suite compris que le fait de donner raison à la patiente diminue son agressivité et évite qu’elle fasse une crise délirante et violente.

Face à cette situation, je me suis posé les questions suivantes :

 quelle attitude doit avoir le soignant face à un résident atteint de la maladie d’Alzheimer ?

 comment réagir face à l’agressivité des résidents ?

Difficultés/ points à approfondir :

J’ai eu des difficultés à comprendre l’attitude de l’aide soignante sur le moment mais suite à une discussion avec elle, elle m’explique que son comportement était complètement adapté à la situation dans le but de ne pas provoquer une crise chez la patiente. Je dois me renseigner et comprendre comment les résidents interprètent les paroles et actions. Pour cela je dois comprendre le fonctionnement de la maladie d’Alzheimer, et les délires psychotiques pour mieux réagir face à des patients qui en sont atteints.

Vous sentez-vous suffisamment autonome sur l’ensemble de ces activités :

Oui , car j’ai compris le comportement à adopter face à des maladies comme ceux-la. Dans le cas où ils se sentent agressés, je dois leur donner raison et changer complètement mon attitude pour qu’ils ne perçoivent plus aucune violence chez

...

Télécharger au format  txt (2.9 Kb)   pdf (54.6 Kb)   docx (9 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com