LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Décisions des banques centrales sur la politique monétaire

Cours : Décisions des banques centrales sur la politique monétaire. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  21 Octobre 2013  •  Cours  •  222 Mots (1 Pages)  •  276 Vues

.Les politiques budgétaires ne produisent pas nécessairement les résultats attendus en raison de l’effet d’éviction et des anticipations des agents. Elles butent également sur des contraintes de financement et d’endettement public. Dans la zone euro, le PSC formalise ces contraintes.

Les décisions de politique monétaire prises par les banques centrales doivent être crédibles pour les agents économiques, et leur impact dépend de l’élasticité de la consommation et de l’investissement au taux d’intérêt. La BCE a pour objectif, par ses statuts, la stabilité des prix, ce qui conditionne la prise en considération d’autres objectifs.

Compétences attendues :

– Repérer les limites des politiques économiques nationales.

Pour éviter cet effet d’éviction, l’État peut financer ses dépenses publiques entièrement par les recettes fiscales en augmentant les impôts. Cependant, ce choix n’est pas sans conséquences. L’économiste américain A. Laffer, chef de file de « l’école de l’offre », a montré, à travers sa fameuse « courbe en cloche », qu’au-delà d’un certain seuil d’imposition, les individus sont incités à réduire leur activité économique.

Outre l’effet d’éviction à court terme, le recours à l’emprunt pour financer les dépenses publiques pose un problème à long terme de soutenabilité des finances publiques.

La dette publique correspond à l’ensemble des emprunts publics contractés par toutes les administrations publiques. Le service (ou charge) de la dette est le montant à rembourser chaque année, qui comprend une part de capital et les intérêts.

...

Uniquement disponible sur LaDissertation.com