LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Arrêt 15 janvier 1968 compagnie air France contre époux barbier: En quoi, un règlement interdisant à un agent d’un service d’une personne privée de se marier est-il un acte administratif ?

Note de Recherches : Arrêt 15 janvier 1968 compagnie air France contre époux barbier: En quoi, un règlement interdisant à un agent d’un service d’une personne privée de se marier est-il un acte administratif ?. Recherche parmi 279 000+ dissertations

Par   •  9 Avril 2014  •  1 728 Mots (7 Pages)  •  8 841 Vues

Page 1 sur 7

Décision rendue par le tribunal des conflits, le 15 janvier 1968, « compagnie air France contre époux barbier »

En quoi, un règlement interdisant à un agent d’un service d’une personne privée de se marier est-il un acte administratif ?

Le 8 février 1973, dans son arrêt Blanco, le tribunal des conflits (créer par la loi du 24 mai 1972) doit statuer sur un conflit créer entre le juge judiciaire et le juge administratif, car toutes deux se disaient compétent pour juger l’affaire.

Dans l’arrêt Compagnie Air France contre époux Barbier, il n’y a pas eu la même situation, car elles ne se sont pas toute deux déclarés compétentes. C’est la cour de cassation qui a renvoyé le problème devant le tribunal des conflits car estimait que le litige posé pouvait faire obstacle à sa compétence. Le tribunal des conflits doit donc prendre une décision sur un conflit sur renvoi d’une juridiction statuant souverainement. Le litige en question avait pourtant été jugé, par le tribunal de grande instance et la cour d’appel, suite à l’assignation de la compagnie air France par les époux Barbier pour rupture abusive de contrat de travail. L’épouse était hôtesse de l’air au sain de la compagnie mais elle a été licenciée du à son mariage. Ce licenciement n’est que l’application du règlement adopté par la compagnie Air France, le 20 avril 1959, qui énonce que « pour les hôtesse, le mariage entraine cessation des fonctions de la part des intéressées ».

Le tribunal des conflits a donc statué sur la question de savoir quelle sera la juridiction compétente. Et sa décision portera sur une approbation que la juridiction administrative juge le litige, car elle est la seule à pouvoir apprécier la légalité d’un acte administratif.

En se basant sur les conclusions du commissaire du gouvernement (aujourd’hui rapporteur public), le tribunal des conflits montre que le fait que la personne morale soit de droit privé et qu’elle gérait un service public industriel et commercial ne faisait pas obstacle sur le caractère administratif de ses actes et à la saisine du juge administratif qui peut être prise à son encontre. Mais pour faire recours à ce dernier, le règlement doit avoir un caractère administratif dans les mesures et les limites qui lui sont attribuées dans la prise des décisions obligatoires et que son but émane de l’organisation du service public, comme par exemple, le règlement du personnel.

De par ce fait, cet acte administratif réglementaire n’est reconnu que par son objet, qui est l’organisation du service public (I) et qu’il doit s’occuper de la bonne éxecution du service public industriel et commercial par la personne privée (II).

I- L’organisation du service public : l’objet principal de l’acte administratif réglementaire.

Ce principe d’organisation du service public ne peut être appliqué que par l’intermédiaire de mesures adoptées qui sont seront des actes administratifs (A) et ils seront réglementaires (B).

A- Une organisation du service publique émanant forcément d’actes administratifs.

Si les actes sont de nature administrative, alors ils ne pourront être jugés que par les juridictions administratives. Si la difficulté ne se pose pas quand une personne publique délivre un acte ayant pour but l’organisation du service public, la question est plus délicate lorsqu’il s’agit d’une personne privée comme la compagnie Air France. Dans la jurisprudence antérieure, il était énoncé que les structures, ayant la compétence d’exécuter un service public, pouvaient prendre des décisions à caractère administratif, quand elles étaient prises dans le domaine de leurs attributions (conception apporté par l’arrêt Montpeur).

L’arrêt Barbier est tout de même innovant par rapport à ses prédécesseurs, car il traite pour la première fois d’un règlement adopté par une personne privée (en l’espèce, une entreprise avec le statut de société anonyme) gérant un service public qui exploite une activité industrielle et commerciale. Il développe aussi une analyse sur le règlement en question qui, selon les juges du tribunal des conflits, montre que certaines dispositions sur l’organisation du service utilisé ont un caractère administratif qui donnent donc la possibilité au juge administratif de statuer sur le litige. Cet acte réglementaire est donc un acte administratif.

La portée de l’arrêt Barbier va tout de même perdre en valeur, suite aux décisions Voisin contre Ratp et Kim contre Etatblissement francais, rendues le 15 décembre 2008, par le tribunal des conflits. Ce dernier énonce que les litiges, portant sur des conventions collectives ou des accords d’entreprise conclu par des établissement publics industriels et commerciaux, relèvent des juridictions judiciaires (excepté une loi contraire) sauf si les dispositions contestés ont pour objectif d’organiser le service public et si l’acte touche directement à l’organisation même du service public, la distinction des diverses dispositions ne sera pas pris en compte ( arret du Conseil d’Etat, Mme Borvo et autres, 11 février 2010).

L’acte touchant à l’organisation du service public est administratif mais il est aussi réglementaire.

B- Un acte administratif obligatoirement réglementaire sur l’organisation du service public

Un problème qui n’a pas vraiment été soulevé dans le cas de l’arrêt Époux Barbier car les dispositions de l’acte mises en cause étaient présenté comme un règlement et que la question portait sur le caractère administratif de l’acte.

Mais dans certains cas l’acte s’avère être administratif et il faudra savoir si c’est aussi un acte réglementaire. Le critère d’organisation du service public peut déterminer

...

Télécharger au format  txt (11.6 Kb)   pdf (123.7 Kb)   docx (12 Kb)  
Voir 6 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com