LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

La Poesie De Victor Hugo

Mémoires Gratuits : La Poesie De Victor Hugo. Recherche parmi 299 000+ dissertations

Par   •  31 Mai 2012  •  6 076 Mots (25 Pages)  •  2 583 Vues

Page 1 sur 25

INTRODUCTION

Hugo (1802-1885) se sent mal à l’aise avec les formes anciennes de la poésie ; il ne veut pas une poésie formelle. Hugo crée une poétique nouvelle afin de dire la vérité. Le changement de son opinion politique (libéralisme → gauche humaniste) ne change rien à l’objectif du poète. On retrouve la vocation du poète sacré dans :

• Les Châtiments (1853) : il s’agit de châtier l’auteur du coup d’État, Napoléon Bonaparte. La satire politique ne rompt pas avec le prophétisme religieux. La parole du poète est la parole de tous (notamment dans les "Chansons" du recueil).

• La Légende des siècles (1859-1883) est une œuvre complémentaire aux Châtiments. Il s’agit de raconter l’épopée humaine de l’Antiquité au XXe siècle.

• Les Contemplations (1856) est un recueil centré autour de la mort de la jeune fille du poète, Léopoldine. On trouve dans les poèmes un refus de séparer le moi du poète de l’humanité. Malgré le côté "sombre" du recueil, on y trouve un certain optimisme ; le moi est la parole collective, « la destinée est une », ce qui est généralement un trait caractéristique du romantisme.

La poésie romantique est donc une poésie conquérante, elle propose une vision humanitaire, comme chez Michelet. Lors de la mort de Victor Hugo, des funérailles nationales sont organisées : il était donc considéré comme un poète central. La poésie est un mode d’accès à la vérité et constitue une alternative à la démarche philosophique. L’univers est déchiffré symboliquement. La poésie romantique est proche du sacré : c’est un sacré détaché d’une religion instituée ; la poésie a l’ambition d’être un langage du sacré.

L'auteur (1802-1885) :

Victor Hugo est né en 1802 à Besançon, puis passe son enfance à Paris. Son père est général au service de Joseph Bonaparte, alors roi de Naples. Il se marie et a cinq enfants, dont plusieurs sont morts jeunes ou internés. Il a eu beaucoup de maîtresses. Victor Hugo est ensuite élu député sous la 2ème République. Sous le Second Empire, opposé à Napoléon III, il vit en exil à Bruxelles, puis à Jersey et enfin à Guernesey. C'est une figure politique majeure. Il a eu une évolution politique inverse à ce qui se fait habituellement : il est parti de droite et il a fini à gauche (il était pour la République et avait des idées socialistes).

À sa mort, il est un homme proche du peuple, populaire. Énormément de monde assiste à ses funérailles en mai 1885.

Sa carrière littéraire :

Il a commencé très jeune, est élu à l'Académie française en 1841. C'est à la fois un romancier (Notre-Dame de Paris, Les Misérables), un poète (Les Contemplations, Châtiments) et un dramaturge (Ruy Blas, Hernani). Il est l'un des chefs de file du romantisme. Dans sa préface de Cromwell (1827), il rejette les règles du théâtre classique, car dans la vie tout n'est pas que tragique ou que comique. Il donne les règles d'un nouveau genre, le drame romantique, où il s'appuie explicitement sur l'esthétique baroque et prend le théâtre de Shakespeare pour modèle.

Rappel historique à l'époque d'Hugo :

___♠ 1802-1815 : 1er Empire (Napoléon Ier).

___♠ 1815-1830 : Restauration (Louis XVIII puis Charles X).

___♠ 1830-1848 : Monarchie constitutionnelle (de Juillet) (Louis-Philippe Ier)

___♠ 1848-1851 : 2ème République.

___♠ 1851-1870 : 2ème Empire (Napoléon III).

___♠ à partir de 1870 : 3ème République.

Les Contemplations

Recueil de 158 poèmes rassemblés en 6 livres que Victor Hugo a publié en 1856. La plupart de ces poèmes ont été écrits entre 1846 et 1855 . Mais les poèmes les plus anciens de ce recueil datent de 1834. Les 11 000 vers des Contemplations comptent parmi les plus beaux poèmes de la poésie française . Victor Hugo y est à l'apogée de son art poétique

Les 6 Livres des Contemplations

Livre premier (29 poèmes). Aurore. (Acte accustaion !!)C'est le livre de la jeunesse. Victor Hugo évoque ses premières luttes littéraires (Réponse à un acte d'accusation), ses premiers émois d'adolescent (Lise), ses souvenirs de collège (A propos d'Horace) , ses impressions de promeneur ému par la beauté de la nature (Vere novo, le poète s'en va dans les champs) ou le spectacle bucolique (La fête chez Thérèse). Victor Hugo s'y exprime le plus souvent à la première personne et y évoque son expérience de la vie et de la poésie.

Livre II (28 poèmes). L'âme en fleur. C'est le livre où Hugo conjugue le verbe Aimer. La plupart des poèmes sont inspirés par Juliette Drouet. Hugo évoque les premiers émois de leur rencontre, leurs promenades dans les vergers et les forêts. Il immortalise aussi les moments de bonheur ( Hier au soir, Mon bras pressait sa taille frêle); et aussi les épreuves vécues en commun, les désaccords, les réconciliations. Un jour, il note pour elle des impressions de voyage (Lettre) ; un autre jour, il lui écrit qu'il a rêvé d'elle (Billet du matin).

Livre III (30 poèmes). Les luttes et les rêves. C'est le livre où Victor Hugo relate la misère sociale et morale dont il est témoin. Ici, il dénonce les scandales , la guerre , la tyrannie, la peine de mort (La source, la Statue, La Nature). Ailleurs , il évoque la misère des sociétés modernes ( Melancholia). Ce livre s'achève par un grand poème ( Magnitudo Parvi) qui décrit la contemplation du poète tenant par la main son enfant et sondant avec elle le mouvement des astres.

Livre IV (17 poèmes) Pauca meae (Quelques vers pour ma fille). C'est le livre du deuil. Le 4 septembre 1843, Léopoldine et son mari, (Charles Vacquerie), se noient dans la Seine à Villequier. Hugo médite sur cet abîme qui sépare hier d'aujourd'hui. Il y exprime tour à tour sa révolte contre la cruauté du destin (trois ans après), sa nostalgie ( elle avait pris ce pli, elle était pâle et pourtant rose) . Parfois aussi il semble se soumettre à la volonté divine (A Villequier) . La douleur causée par la mort de sa fille Léopoldine semble inconsolable (Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne).

Livre V (26 poèmes) En marche.

...

Télécharger au format  txt (37.5 Kb)   pdf (318.8 Kb)   docx (26.6 Kb)  
Voir 24 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com