LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Molière / Les systèmes productifs français

Commentaire d'oeuvre : Molière / Les systèmes productifs français. Recherche parmi 286 000+ dissertations

Par   •  2 Mai 2022  •  Commentaire d'oeuvre  •  587 Mots (3 Pages)  •  134 Vues

Page 1 sur 3

Chapitre 2 : Les systèmes productifs français : entre valorisation locale et intégration européenne et mondiale

→ espaces agricoles, espaces industriels, espaces de service

Phase de désindustrialisation pour le Nord et l’Est de la France. Ils se centralisent sur les littoraux et les métropoles

services : tourisme, médecin, banques, assurance

Zones touristiques en France : Paris, Côte d’Azur, Méditerranée, Alpes, Pyrénées, les parcs d’attraction,

I- Des systèmes productifs en mutation

1) Des évolution récentes

Depuis les années 1980, la part de l’industrie dans les productions de richesse diminue, elle emploie moins de personnes sur le territoire français.

Industrie : 1968 = 40 % de la population active, 2018 = 12 % → désindustrialisation en France

La désindustrialisation vient des avancées dans la robotiques et la réduction de la main d’œuvre.

Robotisation → pour produire plus = plus efficace qu’un humain

Délocalisation : des industries françaises sont délocalisée pour avoir de la main d’œuvre moins cher

Il y a un manque d’investissement dans la recherche et le développement.

Tertiarisation de l’économie : services = 80 % de la production des richesses en France

*Tertiarisation : augmentation de la part des services dans l’économie.

Les territoires du Nord et de l’Est sont en reconversion : les industries sont centrés près des métropoles et des littoraux.

*Reconversion : réorientation des activités d’une entreprise ou d’un espace vers un secteur plus compétitif suite au déclin d’une production

L’industrie française a connu des restructurations sur des secteurs innovants

L’industrie française est quand même 3ème en Europe et 5ème au niveau mondial grâce au FTN.

On essaie de faire revenir les industries en France par relocalisation.

2) Une nouvelle géographie des espaces productifs

L’intégration de l’économie française à la mondialisation modifie les structures de l’espace productif. On a une inégale répartition des capacités productives sur le territoire, ainsi qu’une diversité des facteurs de localisation qui entraînent des disparités.

L’Ile de France est la région la plus riche. Les autres régions productives sont situées autour de frontières, de Lyon et des littoraux. Les littoraux comprennent des ZIP qui les dynamisent.

ZIP (zones industrialo-portuaires) : espaces portuaires accueillant une forte concentration d’activités industrielles

Les métropoles vont attirer et accueillir des entreprises, le main d’œuvre qualifiée

→ Métropolisation

La France est le troisième pays exportateur. Les produits sont soit exportés en tant que matière première, soit transformés.

Il y a des IAA (industries agroalimentaire) en France et sur les DOM comme Mc Cain ou Danone qui rassemble plus de 10 000 entreprises

La demande mondiale en produits agricoles est de plus en plus importante

...

Télécharger au format  txt (4.3 Kb)   pdf (34.4 Kb)   docx (8.7 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com