LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Étude du roman Au Bonheur Des Dames d'Emile Zola

Documents Gratuits : Étude du roman Au Bonheur Des Dames d'Emile Zola. Recherche parmi 265 000+ dissertations

Par   •  10 Janvier 2013  •  672 Mots (3 Pages)  •  562 Vues

Page 1 sur 3

AU BONHEUR DES DAMES, EMILE ZOLA

Personnages : noms, liens de

- parenté, âges, apparences physiques

- 
- Lieux : le départ de Valognes (Normandie), l’arrivée à Paris, le quartier en chantier des grands magasins

- 
- Cet incipit nous donne la date et l'heure : octobre 1864, 8 heures du matin, avant l’ouverture du magasin

- 
- Raisons du voyage : mort du père, pauvreté (et une raison implicite : le scandale causé par Jean et son "histoire de femme à Valognes").

Au bonheur des Dames est un roman naturaliste de l’écrivain français Emile Zola. Ecrit au XIXème siècle, ce livre relate l’expansion du bonheur des dames, un grand magasin, du second empire. On y suit également le parcours professionnel de Denise Baudu, une vendeuse et l’évolution de sa relation avec son patron Octave Mouret. En ce qui me concerne, je trouve que ce classique de la littérature française est toujours d’actualité.

D’abord, les vitrines du Bonheur des dames, tout comme aujourd’hui, sont organisées de façon à attirer la clientèle. Dans tous les commerces, elles jouent un rôle capital. En effet, c’est la première impression que le client se fait du magasin et les patrons ont tout intérêt à ce qu’elle soit bonne. Les vendeuses agencent les vêtements et les différents accessoires afin que ceux-ci attirent l’attention et donnent envie aux passants d’entrer. Tout cela, Octave Mouret l’a compris et il met un point d’honneur à ce que ses plus beaux articles soient mis en valeur. D’ailleurs, Denise, obnubilée par les vitrines du « Bonheur »constate un jour en les observant que : « Du monde les regardait, des femmes arrêtées s’écrasaient devant les glaces, toute une foule brutale de convoitise ».

Ensuite, l’expansion des grands magasins décime le petit commerce. Les boutiques autrefois populaires, ont du mal à faire face à l’essor de son nouveau concurrent. Ainsi, Robineau, ancien employé du « bonheur » et désormais commerçant explique la cause de cette crise : « … il y a une baisse de 15  au moins sur leurs articles … quand on les compare à nos prix…C’est ce qui tue le petit commerce». Effectivement, ils ne peuvent pas rivaliser avec les prix avantageux qu’offrent le bonheur des dames (rendus possibles grâce au système de renouvellement rapide des marchandises) ou encore avec la multiplicité des produits qu’ils proposent. Encore à notre époque, il existe une bataille continuelle entre les boutiques, préférées...

A.Les personnages :

Personnage Principal :

Denise : vendeuse au Bonheur des Dames ; à perdu ses parents ; élève ses deux frères Pépé et Jean

Opposants :

Bourdoncle : adjoint de Mouret

Clara Prunaire : vendeuse au Bonheur des Dames ; maitresse de Mouret au milieu du livre ; se moque de Denise avec les autres vendeuses

Henriette Desforges ; maitresse de Mouret au début du livre

Marguerite

...

Télécharger au format  txt (4.2 Kb)   pdf (152.7 Kb)   docx (9.7 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com