LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Culture Print, Les Grands Aspects Du Papier Et De L'impression

Rapports de Stage : Culture Print, Les Grands Aspects Du Papier Et De L'impression. Recherche parmi 237 000+ dissertations

Par   •  15 Mai 2013  •  2 793 Mots (12 Pages)  •  760 Vues

Page 1 sur 12

MAILLONS CHAINE GRAPHIQUE

client

graphiste

prépresse

imprimeur

façonneur, relieur

transporteur

ETAPES CHAINE GRAPHIQUE

phrase conceptuelle : stratégique + créative

production créative : originaux + images

prod indus : épreuves + plaques + impression + finition + distri

phase stratégique

pour qui ? pourquoi ? Objectif

phase créa

support + message + concept + forme graphique

prod originaux

texte + img + format

prod images

shoot + scan + retouche + conversion CMJN

prod indus

épreuves : tramage, épreuve numérique, BAT, cromalin

plaques + impression : fabri plaques et CTP, impression

finition (façonnage) : feuilles rognées, pliées, collées, brochées, pelliculées

distribution : 1+ pts livraison, livraison, envoi en nombre (mailing)

ACTEURS IMPRIMERIE

designer graphique (choix du papier)

fabricant (marques et gammes de papier selon la tendance du marché, contraintes techniques)

distributeur (promotion du papier et démarchage)

imprimeur (conseille le graphiste)

prix de vente en fonction du volume

carnet d'échantillon

propriétés du papier

gamme (grammage, couleur, texture)

format des feuilles de presse

FORMATS DE PAPIER

format brut : format max qu'on peut passer sur une machine

impression offset

450 x 640 mm : SRA2

650 x 920 mm

720 x 1020 mm

impression numérique

450 x 320 mm : SRA3 (ou A3 +)

presse rotative : grand tirage en bobine > 50milles exemp (délai 5 semaines sur commande)

organisation internationale de normalisation = ISO

formats normalisés

série A (A4, A3, etc.)

série B (destinée au série de grande taille, affiches et plans)

série C : enveloppes et pochettes

RA = raw A

SRA = supplementary raw A

à partir du A4 : un format = son format supérieur/2

PAPIERS COUCHES

papiers standards = très bonne reprod du pt d’impression.

couchage (traitement kaolin ou baryté) : bon lissé

application : rapports, magazines, livres d’art, brochures, catalogue, publipostage, invitations

moderne, classique HDG, moderne recyclé, bouffant, chrome

fini brillant (gloss, glacé)

supercalandré

apparence mate de l’encre sur le papier

reprod haute qualité détail/définition

séchage rapide de l’encre

élargissement du point minimal

moins opaque et épais que le papier mat

mat

opacité et épaisseur

plus durable que le papier couché brillant

meilleure lisibilité du txt car pas de reflets

se prête aux images de haute définition et au vernis brillant

sa surface poreuse absorbe parfois l’encre de façon irrégulière

demi-brillant (satiné, demi mat)

opacité et épaisseur moyennes

excellente qualité de reprod des

détails de haute définition

lisibilité des textes imprimés car pas de reflets

papier couché une face : unilatéral

application : affiche, épreuve, étiquettes.

PAPIERS DE PAPETERIE

offset HDG, peut être traditionnel, supérieur, prestige

application : courriers, cartes de visite, de remerciement, rapports annuels, documentations institutionnelles applications bureautiques (laser, jet d'encre, copieur)

enveloppes assorties de tailles diverses.

vélin : papier d’écriture HDG, non vergé

vergé : vergeures parallèles sur la largeur et des chaînettes sur la longueur

filigrané : motif translucide visible par transparence

PAPIERS OFFSET

non couchés, calandrés : bel état de surface et bonne imprimabilité.

aspect "brut de machine",

...

Télécharger au format  txt (21.5 Kb)   pdf (219.5 Kb)   docx (22.7 Kb)  
Voir 11 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com