LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Oral pour brevet Otto Dix La guerre

Fiche : Oral pour brevet Otto Dix La guerre. Recherche parmi 233 000+ dissertations

Par   •  8 Janvier 2020  •  Fiche  •  511 Mots (3 Pages)  •  33 Vues

Page 1 sur 3

Bonjour,

je vais aujourd’hui vous présenter un tableau intitulé ‘’la guerre’’ au style réaliste, il a été peint par Otto Dix un peintre et ancien soldat volontaire allemand associé au mouvement de l’expressionnisme et qui est l’un des fondateur de la Nouvelle Objectivité .

Il a été peint avec une technique qui s'appelle le tempera sur panneaux de bois (c'est une peinture à l'huile).

Ce tableau a été peint entre 1929 et 1932, c’est un tableau triptyque du fait qu’il est constitué de 3 panneaux de bois qui peuvent se replier.

Cette œuvre réaliste met en scène la journée d'un soldat sur le front et plus symboliquement le cercle vicieux de la bataille qui mène inéluctablement à la mort.

Avec l’étude de ce tableau, nous verrons comment ce réalisme parvient à transcrire fortement l’horreur de la guerre.

Le panneau de gauche représente le départ de soldats à la guerre qui sont reconnaissables à le tenue et à leur équipement. On les voit de dos avec aucune représentation de visage, ils s’avancent vers un horizon brumeux et un ciel rouge qui se trouve au dernier plan et qui symbolise l'endroit de leur destination qui est le chaos, la guerre.

Le panneau central quand à lui représente le champ de bataille et le cataclysme de la guerre.

C’est le plus grand des panneaux, on peut y distinguer des cadavres en décomposition dont certain qui sont même éventrés ou bien même un qui est empalé sur une pique qui serait probablement une allégorie de la mort, il montre du doigt un cadavre avec les pieds vers les cieux, il montrerai peut être le chemin de la mort ?

On y voit également un soldat avec un masque à gaz (toujours avez le visage caché), on peut penser qu'il fait référence à la déshumanisation des poilus, on ne voit chez lui rien d'humain, il assiste à la guerre et à l'enfer sans avoir l'air de « broncher ».

L'arrière plant est occupé par la représentation de ruines, de maisons écroulées où calcinées.

On y vous également l'évocation des ravages fais par les bombardements.

La couleur rouge à nouveau présente mais cette fois-ci au premier plan, cela signifie qu'ils sont en pleine guerre et qu'elle est déjà présente.

Le panneau de droite met en scène Otto Dix lui même (autoportrait), il est en train d'extirper un camarade blessé à la guerre.

Un autre soldat rampe par terre, il est témoin de cette atrocité (la guerre).

La prédominance de rouge se situe derrière Otto Dix, cela voudrait dire que la guerre est passé et qu'elle est derrière lui mais elle signifie également le chaos et l'atrocité de cette guerre en général.

Sur le panneau du dessous aussi appelé La prédelle, s'y trouve plein de cadavres gisants et alignés, cette partie de l'œuvre représente le cercueil où les cadavres des soldats peuvent y reposer.

Pour moi :

Ce tableau est intéressant car il met en lien plusieurs matières comme l'art plastique, histoire géographie et même l'allemand.

...

Télécharger au format  txt (3.2 Kb)   pdf (29 Kb)   docx (7.9 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com