LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Paragraphe de commentaire sur l'oeuvre le radeau de la méduse

Fiche de lecture : Paragraphe de commentaire sur l'oeuvre le radeau de la méduse. Recherche parmi 257 000+ dissertations

Par   •  31 Mars 2020  •  Fiche de lecture  •  654 Mots (3 Pages)  •  265 Vues

Page 1 sur 3

HISTOIRE

Question 1 à 4 pages 130-131

1°) En 1598 la France sort de dizaines d’années de guerre religieuse entre protestants et catholique. Cependant l’Etat français, catholique et dirigé par Henri IV, combat pour la dernière année, mais depuis 10 ans, la Ligue catholique antiprotestante. C’est donc une situation religieuse très instable.

2°) Cette même année, en 1598, Henri IV publie l’édit de Nantes qui a pour but de stopper toutes ces guerres. En effet il accorde la liberté religieuse, dans toutes les villes de France aux catholiques et protestants en interdisant bien sur le droit de blâmer quelqu’un à cause de sa religion. C’est donc le début d’une période paix religieuse.

3°) Louis XIV comme d’abord par quelques dragonnades vers 1681, il veut faire se convertir les protestants au catholicisme par la force et enfin, que l’unité religieuse en France soit recréée. En 1685 il rend systématique ces dragonnades et la même année, il publie un nouvel édit, celui de Fontainebleau qui révoque l’édit de Nantes. Il ne donne alors plus aucun droit aux pratiquants de la religion protestante.

4°) Louis XIV devient le persécuteur de protestant en France en leur donnant plus ou moins le choix de se convertir à sa religion ou alors de partir définitivement du royaume de France.

Développement construit argumenté

     La France avait pour roi en 1598 Henri IV et en 1685 Louis XIV. Durant leurs deux règnes, on pouvait trouver deux religions massivement représentées sur le territoire nationale, cependant, tous deux n’ont pas réagis de la même manière à cette situation.

     Tout d’abord, en 1598 la situation religieuse en France était critique le pays subissait depuis 36 d’importante guerres de religions qui opposaient les catholiques et les protestants. La religion catholique étant la religion du roi de France depuis des siècles et la religion protestante, une nouvelle Eglise crée depuis un siècle qui a conquis de nombreux Français. Henri IV, le roi de France, étant un ancien protestant qui avait dût se convertir afin d’être sacré, ne voulait donc pas de guerre entre ces deux religions. C’est pourquoi, en 1598 il décida de publier un édit qui touchera la France entière et mettra fin aux guerres de religions : l’édit de Nantes. Cet édit donne à tous les catholiques et tous les protestants, une liberté de religion leur permettant de l’exercer sans courir de risques. Henri IV a donc fait le choix d’une cohabitation entre religions.

     La situation religieuse vers les années 1680 était justement très différente de celle en 1598, en effet l’édit de Nantes n’a pas été contesté et est toujours en place. Louis XIV arrive donc au pouvoir dans un contexte de paix religieuse entre protestants et catholiques. Cependant, lui, souhaite une unité religieuse dans tout le royaume de France et une unité de catholique. Il va donc décider dès 1681de mettre en places de premières dragonnades cependant isolées. Lui, contrairement à Henri IV veut convertir tous les protestants au catholicisme par la force. Il organisera bien plus régulièrement des dragonnades dès 1685. Cette même année, il ira jusqu’à publier un nouvel édit qui rétorquera l’édit de Nantes en enlevant tous les droits aux derniers pratiquants protestants. Louis XIV a donc fait le choix d’une abjuration par la force des protestants.

...

Télécharger au format  txt (4 Kb)   pdf (49.4 Kb)   docx (8.8 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com