LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Les territoires de la mondialisation-terminale S

Fiche : Les territoires de la mondialisation-terminale S. Recherche parmi 299 000+ dissertations

Par   •  4 Mai 2017  •  Fiche  •  791 Mots (4 Pages)  •  1 126 Vues

Page 1 sur 4

Les territoires

de la mondialisation

Avec l’amélioration des moyens de transports et de communication, la planète fonctionne maintenant comme un véritable réseau interconnecté ou transite des capitaux, des marchandises et des hommes. A l’équilibre entre les deux superpuissances pendant la Guerre froide succède l’hyperpuissance américaine. De nos jours, l’économie est devenue multipolaire. Pourtant, les territoires ne semblent pas également intégrés dans la mondialisation.

I. Pôles et espaces majeurs de la mondialisation

1) Une concentration du pouvoir et des richesses

Les trois pôles de la Triade sont les espaces majeurs de la mondialisation. C’est là que se concentrent les sièges sociaux, les lieux de décision politique et économique (ONU, FMI) et l’essentiel des échanges intercontinentaux. A l’échelle locale, les villes monde cumulent souvent tous les pouvoirs : économique, avec les centres d’affaires, politique, technologique (ex : Silicon Valley) et culturel (avec musées et universités). Finalement les Etats de la Triade sont des pays dont la culture est parfois assimilée à une culture mondiale (l’American way of life) avec des modes qui s’imposent aux quatre coins de la planète.

2) Un espace qui s’élargit

La Triade est de plus en plus concurrencée par certains pays émergents comme les BRICS qui s’affirment depuis quelques années comme les nouveaux centres d’impulsion de la mondialisation. En effet, ces dernières années les BRICS ont en une croissance économique nettement plus importante que celle des pays du Nord. Selon le FMI, ils seraient à l’origine de de 60 de la croissance économique mondiale. De plus, en 2013, ils représentent 40 du PIB mondial. Ils s’intègrent très rapidement dans les échanges internationaux.

3) Des facteurs d’attractivité d’un territoire

L’intégration à la mondialisation d’un territoire est tout d’abord déterminée par son attractivité vis à vis des FTN et son accessibilité (flux). Pour attirer les FTN, un territoire doit disposer d’avantages comparatifs, comme une main d’œuvre qualifiée permettant le développement des activités de recherche. Il doit aussi fournir des débouchés pour leurs produits. Finalement, un autre facteur d’intégration d’un territoire à la mondialisation peut être sa proximité à une zone stratégique. Ex : golf persique, pays pétroliers du Moyen Orient comme le Qatar

II. Territoires et sociétés en marge de la société

La mondialisation a pour conséquence une explosion généralisée des inégalités territoriales et sociales.

1) Des territoires marginalisés pour de diverses raisons

Aujourd’hui très rares sont les territoires qui échappent totalement à ce phénomène, mais ceux qui en sont marginalisés sont ceux à l’écart des grands flux de la mondialisation. Territoires en milieux extrêmes, territoires insulaires n’ayant pas accès à la mer, pas assez de population pour créer une dynamique. Ou alors ce sont des acteurs dont les flux ne sont pas diversifiés, seulement un secteur intégré commerce dans un domaine par ex l’agriculture. Zones de conflit : instabilité politique. PMA : 49 pays dont une grande majorité de 34 en Afrique. Corée du Nord

...

Télécharger au format  txt (5.6 Kb)   pdf (126.3 Kb)   docx (10.1 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com