LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Gouvernance Mondiale depuis la Seconde Guerre Mondiale

Dissertation : Gouvernance Mondiale depuis la Seconde Guerre Mondiale. Recherche parmi 224 000+ dissertations

Par   •  9 Septembre 2019  •  Dissertation  •  621 Mots (3 Pages)  •  13 Vues

Page 1 sur 3

Intro :  Crise éco de 29 est d’une ampleur jusque-là inconnue, balayant la planète. Les grandes puissances --> protectionnisme et dévaluent leur mo. Commerce mondial s’effondre et états refusent d’agir de façon concertée. Crise 29 : en partie responsable du déclenchement de 2nd gm. C’est pourquoi depuis 44, E-U et leurs alliés -> reconstruire l’éco mondiale sur nouvelles bases. Des organes de régulation : mis en place. Cpdt, avec crise 70s, puis avec mondialisation des échanges, + difficile de maintenir une gouv mondiale

I. 44-71, gouv partagée ds cadre de gf

  • 44, se tient aux É-U, conf de Bretton Woods. Le dollar convertible en or "as good as gold" et devient monnaie internationale des échanges. + Nouvelles institutions : FMI veille à stabilité des monnaies entre elles et accorde prêts aux États en difficulté ; Banque internationale pour reconstruction et dév (BIRD) aide à l’effort d’après guerre en finançant projets de dév. Enfin, en 47 GATT → \> taxes douanières fav échanges.

  • URSS refuse plan Marshall conçu comme arme éco → stopper expansion communiste + Sur fondements du socialisme, crée en 49 un système de coop éco pour pays du bloc de l’Est : le Conseil d’aide éco mutuelle (CAEM) → harmoniser plans des pays « frères ». Stabilité des tx de change -> reconstruction de l’Europe de l’Ouest. L’Occident connaît période de prospérité : les 30 Glorieuses. De son côté, CAEM fait front et pays du camp socialiste reconstruisent bases de leur dèv.
  • / Traité de Rome en 57, 6 États d’Europe créent  CEE. Programmes de coop se mettent en place ss contrôle d’institutions + ou - supranationales. Malgré leur volonté affichée à la conf de Bandung en 55 de former un tiers bloc,  pays tiers monde s’alignent sur modèles existants.

II. 1971-1991, une gouvernance bipolaire en crise

  • Déficit chronique de balance des paiements américaine + D de la France de convertir ses dollars en or, système monétaire se dérègle. Président Nixon --> suspend la convertibilité or du dollar en 71. => Choc pétrolier de 73 et l’absence de système. monétaire stable freinent échanges et ralentissent croissance mondiale. Pays les + riches --> G6 (puis G7) -> trouver solutions à crise.
  • Bloc Est éclate en pôles rivaux : Chine rompt liens avec URSS ; bien que communiste, Yougoslavie a + d’échanges avec l’Ouest qu’avec CAEM. Modèle socialiste ne répond pas aux besoins des pop et finit / s’effondrer en 91. Europe s’affirme comme modèle régional. En 79, -> système monétaire européen (SME) – naissance à l’écu – puis, en 86, se transforme en union douanière.
  • Nouveaux acteurs dotés de puissants moyens apparaissent : Pétromonarchies qui contrôlent les ressources énergétiques, FTN qui contournent contraintes des États, et paradis fiscaux qui concentrent les K.

III. 1991 à nos jours, une gouvernance mondialisé

  • Victorieux, capitalisme s’étend sur tte la planète. Ss nom de « socialisme de M », Chine s’y convertit discrètement. Russie -> FMI en 92. Mais nouvelles problématiques (réchauffement planétaire, pollutions, etc.) -> repenser les relations internationales sur de nouvelles bases de concertation. Emergence de nouveaux acteurs pays émergents et multiplication des communautés régionales (UE, ALENA ou encore Mercosur) changent la donne.

  • GATT → OMC en 94, laquelle reçoit pour mission de réguler les échanges mais ne parvient pas à contenir les crises. Pour y palier, G7 s’étend à la Russie (-> G8). Crise financière 2008 impose au monde un élargissement de la gouv mondiale aux pays émergents et puissances pétrolières. G20 – qui intègre aussi Chine – instaure une gouvernance + représentative.
  • Le triomphe du néolibéralisme aide à la croissance mondiale mais creuse les inégalités entre États et en leur sein. Grands défis planétaires (lutte contre réchauffement climatique, pollutions, terrorisme, etc.) nécessitent tjrs + de K et d’entente sur leurs usages. L’impatience des plus démunis suscite des critiques et donne naissance à des mouvements altermondialistes qui n’hésitent pas à s’opposer, comme à Seattle en 1999 contre l’OMC.

...

Télécharger au format  txt (4.2 Kb)   pdf (129.5 Kb)   docx (913.6 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com