LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Analyse Acte 3, Scène 3 "On ne badine pas avec l'amour", Musset

Commentaire de texte : Analyse Acte 3, Scène 3 "On ne badine pas avec l'amour", Musset. Recherche parmi 240 000+ dissertations

Par   •  28 Avril 2018  •  Commentaire de texte  •  747 Mots (3 Pages)  •  1 651 Vues

Page 1 sur 3

Texte 3 : La fausse déclaration d'amour. Acte 3 scène 3

Problématique : Comment une scène de déclaration d'amour peut-elle se transformer en une scène dramatique de souffrance ?

I – Une fausse déclaration d'amour

a) La déclaration des sentiments

- Champs lexical de l'amour

→ « je t'aime Rosette » l.166

→ « je t'aime » l.186

→ « je vous aimerais » l.191

→ « le gage de notre amour » l.169

→ « tu m'aimeras mieux » l.193

→ « ta main dans la mienne » l.174

→ « donne moi ton cœur » l.1

→ « amour » x2 l.183,190

→ « tu seras ma femme » l.208

→ « tes bras enlacés dans les miens » l.179

- Le registre lyrique

Champs lexical de la nature, qui rappelle le romantisme

→ « Le vent se tait ; la pluie u maton roule en perles sur les feuilles séchées que le soleil ranime » l.183-185 Personnification de la nature qui définie l'amour pour Perdican.

→ l.204-206 Accumulation de nom évoquant la nature

→ « nous prendrons racine ensemble dans la sève du monde tout-puissant » l.208- 209, métaphore poétique qui montre l’union d'un couple

→ « par la lumière du ciel, par le soleil que voilà » l.185-186, métaphore poétique et prière.

b) Un double destinataire

- Perdican monopolise la parole : Perdican fais des tirades alors que rosette ne répond qu'une phrases et Camille ne peux même pas répondre. Rosette ne sait pas que Camille est présente sur scène et Camille ne sait pas que Perdican est au courant qu'elle est sur scène (qu'il lui a tendu un piège) → DOUBLE ÉNONCIATION

- L'incompréhension de Rosette :

→ « Comme vous me parlez monseigneur » l.203→ perplexité de Rosette

→ Perdican « Rosette, sait-tu ce que c'est que l'amour ? » l.190, réponse de Rosette « Je vous aimerai comme je pourrais »l.191, cela montre que Rosette se répond pas vraiment à la question de Perdican, l’appellation qu'elle utilise « monseigneur le docteur » l.191 insiste sur la différence social entre Perdican et elle.

c) La mise en abyme

- Les didascalies nous montrent que Camille est placé en position de spectatrice

→ « Elle se cache derrière un arbre »

→ « Cachée, à part »

→ « A part »

→ « A haute voix, de manière que Camille l'entende »

- Les propos de Perdican interpellent Camille

...

Télécharger au format  txt (5.2 Kb)   pdf (45.3 Kb)   docx (571.4 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com