LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Cataluna

Cours : Cataluna. Recherche parmi 299 000+ dissertations

Par   •  10 Décembre 2017  •  Cours  •  1 161 Mots (5 Pages)  •  761 Vues

Page 1 sur 5

HISTORIQUE

  • Au début des années 2000, le Catalogne demande à Madrid de lui transférer une partie de son pouvoir. Le gouvernement socialiste de l’époque accepte de renforcer le pouvoir de la Catalogne => référendum : Oui à 73,9% (49% de participation) Or, le parti populaire (droite) s’y oppose.
  • 2006: La « nation » catalane est reconnue au Parlement espagnol et validé par référendum dans cette autonomie. Néanmoins, le parti populaire (la droite) dépose un recours devant le tribunal constitutionnel
  • 10 juillet 2010: première grande manifestation à Barcelone, en faveur du « droit à décider » des catalans contre la décision du Tribunal constitutionnel d’éliminer une partie de la reconnaissance (plus d’un million de personnes manifestent) Environ 15% des catalans sont favorable.
  • 11 septembre 2012: plusieurs centaines de personnes défilent à Barcelone en faveur d’un référendum d’indépendance.
  • 25 novembre 2012: Après le rejet du chef de gouvernement Rajoy, des élections régionales anticipées sont convoquées => gagne => nouvel objectif: construire un Etat catalan souverain
  • 9 novembre 2014: Malgré l’interdiction du tribunal constitutionnel et l’opposition de Madrid, une consultation sur l’indépendance (« processus participatif ») sans conséquence légale, est organisée en Catalogne => 80% des votants expriment leur soutien à l’indépendance (même si le taux de participation = 33%)
  • 27 septembre 2015: Les nationalistes de Convergence démocratique de Catalogne + indépendantistes de la Gauche républicaine catalane + membres d’associations indépendantistes créent une liste commune lors de nouvelles élections anticipées => 39,6% = 62 députés
  • 9 janvier 2016: grâce au soutien du mouvement séparatiste + europhobe + anticapitaliste (le CUP) les indépendantistes obtiennent une majorité parlementaire => objectif: avoir l’indépendance dans les 18 mois. Il affirment qu’ils n’obéiront qu’à la « légalité catalane » Carles PUIGDEMONT est élu président de Catalogne
  • 13 mars 2017: L’ancien président catalan Artur Mas est condamné à 2 ans d’interdiction d’exercer toute fonction publique élective + 36 500 euros d’amende, pour avoir organisé, le 9 novembre 2014, la « consultation populaire » sur l’indépendance de la région, malgré l’interdiction prononcée par la Cour constitutionnelle.
  • 9 juin 2017: Le président régional annonce qu’un référendum d’autodétermination unilatéral sera organisé le dimanche 1er octobre, malgré l’opposition du gouvernement de Mariano Rajoy.
  • 6 septembre 2017: La majorité indépendantiste du Parlement catalan valide le projet de loi sur le référendum d’autodétermination. Le lendemain, la Cour Constitutionnelle espagnol suspend le texte pour un délai de 5 mois renouvelable. Néanmoins, les indépendantistes maintiennent le projet.

RAISONS

  • Catalogne = 20% du PIB espagnol. Elle a souvet l’impression d’être volé par le pays car pas de maitrise de ses impots (impression de perdre)

DISCOURS DU PRESIDENT FELIPE VI

L’objectif de la Catalogne = proclamation illégale de l’autonomie

Ils refusent d’adopter le statut des communautés autonomes + Constitution.

Avec ces décisions, les règles qui constituent la loi = manque de loyauté inadmissible.

En faisant cela, ils violent les principes démocratiques qui devraient s’appliquer dans tout Etat de droit. Ils ont remis en cause le vivre ensemble. Aujourd’hui, la société catalane est fracturée.

Avec cette conduite irresponsable, ils peuvent meme mettre en péril la stabilité économique et sociale de la Catalogne voire de l’Espagne.

C’est une tentative inacceptable d’appropriation des institutions historiques de Catalogne.

Face à cette situation gravissime, il faut alors un engagement de tous envers l’IG. Il en va de la resposnabilité des pouvoirs légitimes de l’Etat de maintenir le fonctionnement normal des constitutions + autonomie de la Catalogne en vertu de la Constitution et des règles des autonomies + respect de l’Etat de droit.

L’Espagne démocratique offre à tous un lieu de dialogue de paix. Le PdR rassure la population opprimée de catalogne en leur expliquant qu’ils vont bénéficier de la primauté de l’Etat de droit, qui va défendre leurs libertés et leurs droits.

...

Télécharger au format  txt (7.7 Kb)   pdf (141 Kb)   docx (989.5 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com