LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Meoire

Guide pratique : Meoire. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  28 Novembre 2015  •  Guide pratique  •  2 200 Mots (9 Pages)  •  316 Vues

Page 1 sur 9

EVALUATION DE L'UNITE D'ENSEIGNEMENT

2.10 S1- INFECTIOLOGIE-HYGIENE

SESSION 1                        ECTS: 2

TITRE de l’analyse de pratique

LA DOUCHE

SOMMAIRE:

Page 1: Page de présentation

 

Page 2: Sommaire

Page 3: Introduction avec histoire, antécédents, et motif hospitalisation de ma patiente et commencement de la description de mon soin.

Page 4: Description de mon soin

Page 5: Analyse de la pratique, rapport avec les lois, les unités d'enseignements, les compétences du métier d'infirmier

Page 6: Fin de l'analyse et conclusion de mon analyse

Page 7: Bibliographie



Introduction:

        Nous sommes en présence de Madame D, veuve, âgée de 87 ans, mesurant 1m66, pour 66kg, donc un IMC de 28,9 ( surpoid ), hospitalisée dans le service de soins de suite et de réadaptation depuis le 27 octobre 2015 pour causes de chutes à domicile sans perte de connaissance, crises d'angoisse, et une dépression et tachycardie.

La dépression est un état pathologique de souffrance marqué par une grande chute d'énergie, du pessimisme et un dégoût de la vie.

Madame D est également diabétique insulinoréquante ( variété de diabète ne nécessitant pas habituellement d'insuline pour être rééquilibré ) et qui est devenu insulinodépendant ( nécessitant de l'insuline ) de type II instable. Le diabète est un trouble de l'organisme hydrocarboné qui est du soit à un déficit d'insuline soit à une résistance anormale à cette hormone et qui entraîne une hausse du taux de glycémie .
Toute personne ayant une glycémie > 1.26g (7 mmol) au moins à 2 reprises est considérée comme diabétique.

Madame D a eu une mammographie, on peut y voir une masse palpable au niveau du quadrant supéro-externe du sein droit, une suspicion de tumeur mammaire.

Madame D, habitant à Cercy la Tour, route de Coddes, seule, a deux enfants, très présents, et viennent lui rendre visite tous les jours.

Madame D est assurée avec la SNCF, et a une mutuelle entrain.

Pour étudier mon soin avec Madame D, je vais d'abord commencer par la description de ma patiente, pour continuer avec l'analyse de mon soin. Puis pour finir, je vais parler des nouvelles connaissances qui m'ont étés apportées, et la conlusion.

DESCRIPTION:

        Ce matin, il est 7h40 au service de soins et de réadaptation, et on est le 20 novembre, je commence les levées.

 Je rentre dans la chambre 501, Madame X est réveillée, mais Madame J se réveille en se plaignant de vouloir dormir « encore un peu », donc je propose à Mme D une douche dans le service ( car je sais que Madame D aime se lever tôt et qu'elle aime beaucoup les douches ), mais nécessitant d'une aide partielle pour le dos et pour la toilette intime, je lui demande si elle accepte que ça soit moi qui l'accompagne.

Elle est d'accord, ce qui laissera le temps à Madame J de se reposer encore un petit peu de temps. Je lui demande au passage si Madame D a passé une bonne nuit, elle me répond que oui, en me précisant qu'elle s'est levée deux fois pour aller aux toilettes.

Madame D se lève, tout doucement à cause de son diabète instable ( hypoglycémie par exemple ). Pendant ce temps, je prends le nécessaire pour la douche,afin de ne pas avoir à ressortir de la salle de bain pendant la toilette.

Je prends le gant personnel de Madame D pour la toilette du haut, avec sa serviette personnelle, et je prends un gant et une serviette du service pour la toilette intime ( car Madame D a emmené qu'une seule serviette et qu'un seul gant pour l'instant ).

Je prends un sous vêtement de l’hôpital, avec une protection « lady maxi » par prévention, et un carton de gants que je prendrais avec moi. Je propose à Madame X d'aller aux toilettes avant le soin, et j'en profite pour tout préparer dans la salle de bain.

Madame D est prête et me rejoint dans la salle de bain, je me lave les mains au SHA ( friction au gel hydroalcoolique), je rentre dans la salle de bain, je mets la présence aide soignante, pour prévenir mes collègues que je suis ici, et la toilette peut commencer. Madame D se déshabille toute seule, et s'installe sur le petit siège prévu exprès dans la douche. J'allume l'eau en lui demandant si la température lui convient. Il y avaient plusieurs sortes de shampoing et de savon, alors je la laisse décider de celui qu'elle préfère. Madame D, dépressive, aime beaucoup parler, donc elle me raconte sa jeunesse, me parle de ses enfants, de son mari, et j'en profite pour lui poser quelques questions à propos de ses pathologies.

Madame X me demande de l'aide pour le dos, je prends le gant qu'elle a utilisé pour le torse et la tête, je mets une goutte de savon, et je lui savonne le dos. Je lui ai laissé la pomme de douche avec l'eau ouverte afin qu'elle ait pas froid. Je lui demande donc si la température lui convient toujours. Madame X veut faire sa toilette intime elle-même. Sans même que j'ai le temps de lui donner l'autre gant, elle a déjà commencé avec le gant du haut. Elle me demande de la rincer, et de lui faire les jambes et les pieds. Je lui laisse toujours la pomme de douche, et donc je laisse l'autre gant par terre, et je prends le deuxième que j'avais pris pour la toilette intime. Je mets du savon et je savonne une jambe, puis après l'autre. Elle se rince elle-même, ensuite toujours avec le même gant, je savonne les pieds, en insistant entre les doigts de pieds. Je rince, en redemandant si la température lui convient toujours.

Ensuite, le séchage, elle prend sa propre serviette pour se sécher les cheveux, et se sèche le corps, je lui sèche le dos.

Je lui donne la serviette que j'ai pris pour la toilette intime, afin qu'elle se sèche.

Je lui sèche les jambes et les pieds, en instant entre les doigts de pied.

Je l'aide à enfiler sa petite culotte et à mettre sa protection.

Je lui tends son maillot de corps et sa robe, et je vais l'aider à la mettre.

Je remarque qu'elle a les jambes sèches alors je lui propose de lui mettre de l'huile de soin.

...

Télécharger au format  txt (12.1 Kb)   pdf (177.7 Kb)   docx (12.5 Kb)  
Voir 8 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com