LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Comment expliquer la déviance?

Dissertation : Comment expliquer la déviance?. Recherche parmi 263 000+ dissertations

Par   •  23 Novembre 2021  •  Dissertation  •  451 Mots (2 Pages)  •  37 Vues

Page 1 sur 2

« Pour qu’une situation de déviance existe, il faut que soient réunis trois éléments : l’existence

d’une norme, un comportement de transgression de cette norme et un processus de stigmatisation de

cette transgression ». La déviance est la transgression d’une norme sociale ou juridique et qui peut

faire objet d’une sanction. Sans normes, il n’y aurait pas de déviance. C’est pourquoi nous pouvons se

demander comment explique-t-on la déviance. Tout d’abord nous verrons que la déviance est un long

processus qui évolue dans le temps et dans l’espace puis nous verrons que la déviance est le résultat

de la stigmatisation et de l’étiquetage.

La déviance est un long processus qui évolue dans le temps et dans l’espace c’est-à-dire que

lorsque les normes évoluent la déviance fait de même. Elle peut prendre des formes variées selon le

temps, un comportement déviant hier peut aujourd’hui être considéré comme conforme (exemple des

enfants hors mariage), selon les pays, un acte peut être déviant dans un pays mais pas dans un autre

(exemple du port de la jupe qui est interdit dans certain pays), selon le statut social de l’individu,

certains comportements ne seront pas considérés comme déviants selon que l’on est un enfant ou un

adulte (exemple du vol qui est un délit pour un adulte et une bêtise pour un enfant), mais aussi selon

le contexte (exemple de la légitime défense).

La déviance résulte d’un certain nombre d’étapes ce qui montre que c’est toujours un long

processus. En premier l’individu transgresse intentionnellement ou non une norme, en deuxième

l’individu est désigné par les autres membres de la société comme étant déviant ce qui entraine donc

deux conséquences ; il se définit donc lui-même comme étant déviant et le fait de se considérer

comme tel limite les possibilités de retour à un comportement conforme aux normes. En troisième

l’individu adhère à un groupe de déviant qui fait augmenter la fréquence des comportements déviants.

On dit alors que l’individu entre dans une carrière déviante, c’est-à-dire le passage d’étapes successives

qui auront pour conséquences d’amplifier les comportements. Ce processus est aussi appelé

l’étiquetage (Howard BECKER). La déviance peut être le fruit d’une stigmatisation, processus

conduisant à discréditer voire rejeter un individu en raison d’une ses caractéristiques (couleur de peau,

handicap, orientation sexuelle…), on peut voir

...

Télécharger au format  txt (2.9 Kb)   pdf (34.6 Kb)   docx (8.2 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com