LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Santé et sécurité au travail- travail 2- partie 2

Dissertation : Santé et sécurité au travail- travail 2- partie 2. Recherche parmi 224 000+ dissertations

Par   •  23 Juillet 2019  •  Dissertation  •  794 Mots (4 Pages)  •  26 Vues

Page 1 sur 4

Question 3 (7 points)

Deux fois par année, votre entreprise fait appel à un spécialiste qui vient inspecter précisément l’ensemble des canalisations des produits chimiques de l’organisation.

a) De quel type d’inspection s’agit-il? Expliquez en quoi elle consiste. (2 points)

C’est une inspection générale avec thèmes[1], car c’est une inspection qui met l’accent sur une catégorie de risques ou sur l’équipement d’un réseau précis (l’ensemble des canalisations des produits chimiques de l’organisation). En outre, la périodicité de ces inspections dépend du niveau de risques associé au thème inspecté.

b) Quel est le principal avantage de ce type d’inspection? (1 point)

Ce type d’inspection est plus spécialisé et ce qui est avantageux c’est qu’elle inclut non seulement la personne spécialisée, mais aussi les travailleurs et leur représentant, ce qui rend l’activité bénéfique pour l’organisation et enrichissante pour les employés.

c) Identifiez deux (2) principales limites des inspections dans les milieux de travail. (2 points)

D’abord, les résultats des inspections dépendent de la place et de l’importance que l’entreprise accorde à l’inspection sans oublier la compétence des inspecteurs[2]. En effet, le type d’inspection utilisé doit corresponde aux besoins de l’entreprise et elles tendent à se compléter. Par exemple, l’inspection générale sans thèmes est idéale pour vérifier les autres types d’inspection puisqu’elle donne une vue d’ensemble. Concernant l’inspection générale avec thème, elle permet de trouver les anomalies n’étant pas découvertes durant l’inspection par service. Du côté de l’inspection spécifique avec thèmes, on dénote qu’elle permet une attention plus méticuleuse sur des activités comportant plus de risques.

Ensuite, elle ne permet pas à elle seule de découvrir tous les risques présents dans l’organisation. En effet, les risques associés à une bonne compréhension de l’activité de travail seront plutôt repérés par d’autres mécanismes d’identifications et d’évaluations des risques comme l’analyse sécuritaire des risques, qui est fondé sur les savoir-faire et l’accomplissement des tâches qu’un travailleur exécute et qui sont susceptibles d’engendrer un accident. Bref, en cas de doute sur la question du risque, on applique le principe de précaution.

d) En quoi l’inspection diffère-t-elle de l’audit interne? Expliquez dans vos mots chaque élément. (2 points)

D’abord un audit interne[3] est une procédure utilisée afin d’évaluer les pratiques existantes en SST dans une organisation dans le but de guider les efforts de prévention et d’obtenir une amélioration continue. En effet, afin de procurer des améliorations, le comité de l’audit examinera la fonction SST dans l’organisation et le contenu du plan au lieu de simplement regarder si les actions posées sont efficaces. En outre, les éléments analysés concernent la politique de SST, la participation des travailleurs, les responsabilités et obligations, la documentation du SGSST, la communication, la planification, l’élaboration et la mise en
œuvre du système, la sous-traitance, etc. Un des principaux avantages de l’audit interne est qu’il permet de constater bien rapidement la situation de l’organisation concernant la SST. Cependant, c’est un processus supplémentaire qui peut sembler superflu, susciter de la méfiance et engendrer des coûts additionnels. Notamment, le comité de l’audit nécessite une certaine formation qui peut aussi prendre du temps.

...

Télécharger au format  txt (5.7 Kb)   pdf (78.1 Kb)   docx (9.8 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com