LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

L'amour Et L'amitié Dans Une Si Longue Lettre

Dissertations Gratuits : L'amour Et L'amitié Dans Une Si Longue Lettre. Recherche parmi 229 000+ dissertations

Par   •  4 Décembre 2014  •  2 645 Mots (11 Pages)  •  9 582 Vues

Page 1 sur 11

Introduction La littérature africaine se caractérise par une production aussi riche que variée. Le temps des indépendances a déterminé des tendances nouvelles de roman qui apparaît tantôt sous forme de romans de désenchantement et de désillusion, tantôt sous forme de romans d’expression de malaises d’une société marquée par l’effondrement des valeurs traditionnelles. Parmi ces derniers, figure en bonne place l’œuvre de Mariama Bâ, Une si longue lettre, dans laquelle elle montre l’impotence de l’amitié ; la place de l’amour dans la société et dénonce avec amertume et véhémence la condition que vivent les femmes en milieu polygame musulman.

I. Biographie de l’auteur :

Mariama Ba est née en 1929 à Dakar. Elle a fait ses études primaires à l’actuelle école Berthe Maubert anciennement dénommée Ecole des filles, avant d’entrer à l’école normale des jeunes filles (William Ponty) de Rufisque d’où elle sortira comme institutrice. Déjà dans cette école, Mariama Ba se distingue par la qualité de ses devoirs de rédaction. Plus tard, encouragée par ses amis surtout par Annette Mbaye d’Erneville, elle commence à écrire « Une si longue lettre ». Elle est devenue une des premiers écrivains africains d’expression française. Très tôt active dans plusieurs associations féminines, elle est par son expérience de femme au foyer, la porte parole incontestée des causes féminines. Mariama est décédée le 17 Aout 1981 à Dakar.

II. Bibliographie de l’auteur :

Mariama Ba est l’auteur de deux (02) romans majeurs : - « Une si longue lettre » publiée en 1979 dans les NEA (Nouvelles Editions Africaines). Cette œuvre a tout de suite connu un grand succès en obtenant le prix NOMA de littérature décerné en Allemagne, plus précisément à Frankfort. Ce roman, qui est son chef-d’œuvre est traduit en une dizaine de langues. - Fort de l’audience que son premier œuvre a eu auprès des lecteurs, Mariama écrit un second roman, « Un chant écarlate ». Celui-ci est publié en novembre 1981 à titre posthume, c’est-à-dire après la mort de l’auteur.

III. Présentation de l’œuvre :

« Une si longue lettre » qui a été l’un des plus remarquables succès de l’Edition Africaine est un roman épistolaire (écrit sous forme de lettre) dont le destinateur est Ramatoulaye et le destinataire est Aissatou. La lettre retrace les péripéties et les sévices de deux amies, Ramatoulaye et Aissatou qui ont toutes les deux rencontré dans leurs ménages des difficultés liées à l’ingratitude et au manque de reconnaissance de leurs maris respectifs qui n’ont rien à faire que d’épouser de nouvelles femmes. Modou Fall, le mari de Ramatoulaye, épouse Bintou, camarade de classe et amie intime de sa fille Daba. Quant au mari de Aissatou c’est-à-dire Maodo Ba, il épouse la petite Nabou sous la pression de sa mère dans le seul but de se venger de la bijoutière Aissatou qui ne fait que « souiller » le sang du noble Maodo Ba issu d’une Guélwar et d’un Torodo. A travers ce drame que souffrent les deux femmes, tout un thématique se dégage : l’amour et l’amitié, le problème des castes, la polygamie, la responsabilité familiale, les excès de la tradition, la condition de la femme, l’émancipation de la femme, la tradition et le modernisme….

IV. L’amour et l’amitié dans une si longue lettre : 1°) L'amitié Elle est une inclination réciproque entre deux personnes (ou plus) n'appartenant pas à la même famille. Le meilleur ami est, comme son nom l'indique, l'ami d'une personne avec qui elle a tissé des liens privilégiés qui surpassent les liens qui l'unissent aux autres personnes. On peut définir ces liens particulièrement forts entre les deux amis par une relation supérieure. Par ailleurs l'amitié dépasse-t-elle les valeurs individuelles et temporelles, elle est un état d'esprit, un lien particulier qui unit les êtres. La sympathie ne se limite pas aux couples d'individus dans l'amour ou l'amitié, mais pourrait concerner le fonctionnement des cultures humaines. Ainsi l’amitié est le soubassement de l’œuvre. Victimes respectives

...

Télécharger au format  txt (9.9 Kb)   pdf (102.3 Kb)   docx (11.3 Kb)  
Voir 10 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com