LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Étude du roman La peste d'Albert Camus: Quelle réponse face à la condition de l'homme , dans La Peste ?

Rapports de Stage : Étude du roman La peste d'Albert Camus: Quelle réponse face à la condition de l'homme , dans La Peste ?. Recherche parmi 257 000+ dissertations

Par   •  15 Avril 2012  •  473 Mots (2 Pages)  •  2 347 Vues

Page 1 sur 2

Quelle réponse face à la condition de l'homme , dans La Peste ?

Face à la condition de l'homme dans La Peste la première réponse donnée par les docteurs Rieux

et Castel et par ceux qui les assistent c'est une réponse humaine, imprégnée de doute . « Faudrat-

il tout recommencer ? » Ils ont du mal à supporter la souffrance qui est tout autour d'eux. Ils

font de leur mieux pour la soulager. Puis face à la mort qui arrive malgré tous leurs efforts et

surtout lorsqu'il s'agit de la mort d'un enfant leur réponse est la révolte et le refus d'accepter une

telle situation. « Cela est révoltant car cela passe notre mesure ». « Je refuserai jusqu'à la mort

d'aimer cette création où des enfants sont torturés ».

La seconde réponse est celle de l'homme d'église, le père Paneloux. Dans sa réponse il inclut

l'acceptation de la souffrance et de la mort, même lorsqu'il s'agir de la mort d'un enfant et

cherche une explication au-delà du raisonnable, au-delà de la compréhension humaine. Sa

réponse est une sorte d'héroïsme et de sainteté, qui sont des états extrêmes, exceptionnels,

exemplaires, rares difficilement réalisables. « Je viens de comprendre ce qu'on appelle la grâce »

qui est pour lui l'accomplissement de la volonté divine au-delà de la souffrance et de la mort.

Cette seconde réponse est une réponse métaphysique, religieuse, spirituelle qui nécessite une

force d'esprit extraordinaire. Elle est également une négation en quelque sorte de la vie, de

l'existence physique de l'homme.

Quelle réponse face à la condition de l'homme , dans La Peste ?

Face à la condition de l'homme dans La Peste la première réponse donnée par les docteurs Rieux

et Castel et par ceux qui les assistent c'est une réponse humaine, imprégnée de doute . « Faudrat-

il tout recommencer ? » Ils ont du mal à supporter la souffrance qui est tout autour d'eux. Ils

font de leur mieux pour la soulager. Puis face à la mort qui arrive malgré tous leurs efforts et

surtout lorsqu'il s'agit de la mort d'un enfant leur réponse est la révolte et le refus d'accepter une

telle situation. « Cela est révoltant car cela passe notre mesure ». « Je refuserai jusqu'à la mort

d'aimer cette création où des enfants sont torturés ».

La seconde réponse est celle de l'homme d'église, le père Paneloux. Dans sa réponse

...

Télécharger au format  txt (3.1 Kb)   pdf (49.2 Kb)   docx (8.4 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com