LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

RIN 1016 TN1

Recherche de Documents : RIN 1016 TN1. Recherche parmi 226 000+ dissertations

Par   •  15 Février 2014  •  2 824 Mots (12 Pages)  •  2 067 Vues

Page 1 sur 12

Question 1

L’environnement de Gemma est agressif à plusieurs points de vue. Analysez les dimensions économiques de cet environnement au point de vue du marché des produits. Nommez au moins quatre éléments. Décrivez l’effet de ces éléments sur la stratégie d’affaires de Gemma.

Le Premier élément que l’on remarque chez l’entreprise Gemma est la problématique qu’elle a subie face aux campagnes antitabac. Nous apprenons à la lecture des informations qui nous ont été communiquées que l’entreprise avant 1994 a été durement touchée par le volume à la baisse de ses ventes de tabac de moins 5% par année depuis 1980 contre une augmentation avant cela de 2% par année. La raison de cette baisse s’explique par une hausse des taxes imposée sous la pression conjuguée du déficit budgétaire et des organisations antitabac qui visaient dans un premier temps à réduire la consommation du tabac. Sous l’effet conjugué des prix et des campagnes antitabac, la direction de Gemma affirme qu’un certain nombre d’usines à cette époque ont mis la clé sous la porte. La stratégie de Gemma sera donc de maximiser sa production avec les usines demeurant ouvertes.

Le deuxième élément que l’on constate c’est que Gemma fait partie d’un secteur oligopole qui signifie que le nombre d’offreurs est très faible dans le marché qu’elle touche. Même si on sait que les prix du tabac sont fixés en partie par le gouvernement, au moyen de taxes, et que la marge de manœuvre de la direction est limitée, on sait aussi que les dirigeants ont une assez grande marge de manœuvre dans la détermination des prix de vente aux détaillants. L’autre atout important de Gemma c’est le droit acquis de commercialisation. En effet, aucune compagnie étrangère ne peut commercialiser une autre grande marque internationale, car les droits de commercialisation sont détenus par chacune des compagnies canadiennes qui peuvent décider ou non de commercialiser ces marques sous leur propre gouverne. Le consommateur se retrouve de ce fait pris en otage avec les hausses de coût de production et doit donc les assumer. La stratégie d’affaire de Gemma est de diversifier ses investissements et de ce fait accroître sa part du marché.

Le troisième élément que nous avons relevé est son niveau peu élevé de concurrence. Nous savons que Gemma fait partie d’un oligopole, et que son secteur d’activité n’est réparti que sur quelques entreprises. Par contre, comme l’entreprise désire dans sa stratégie d’affaires percer de nouveaux marchés de produits, la concurrence sera alors plus grande. La venue de nouvelles entreprises étrangères comme l’entreprise Onyx en est plus preuve flagrante. Le coût de la main-d’œuvre est moins élevé dans ses compagnies, le choix de la localisation leur importante beaucoup et leur politique au rendement, pourrait être une menace pour Gemma. Gemma devra s’attendre à faire face à une nouvelle concurrence sur le marché des produits du tabac, si celles-ci perdurent avec leur politique de rémunération.

Quatrième et dernier élément qui nous apparait comme important, la sortie de la loi antitabac qui réglemente la fabrication, la vente, l’étiquetage et la promotion des produits du tabac. En effet, la loi canadienne sur le tabac, en plus de celle au Québec qui interdit de fumer dans la plupart des endroits publics depuis 2006, entraîne un déclin croissant dans la consommation des produits du tabac. Gemma n’a d’autres choix que de se conformer à cette loi qui interdit l’accès au tabac chez les jeunes et qui réglemente l’étiquetage des paquets et le contrôle des produits du tabac. Gemma doit donc se préparer à créer de nouveaux emballages faisant en sorte de revoir sa stratégie sur ses produits et elle devra se rabattre à un marchandisage de prestige en créant de nouvelles compagnies au nom de chacune des marques de cigarettes. Sa stratégie d’affaires aura pour but d’augmenter alors sa part de marché au niveau de ses marques et donc de faire partie des entreprises de prestiges.

Question 2

Les caractéristiques d’une organisation et celles de leurs employés sont susceptibles d’influencer la gestion de la rémunération, alors avant de porter votre attention sur les éléments de rémunération, identifiez les caractéristiques organisationnelles et celles des employés de l’entreprise Gemma. Quelle influence exercent-elles sur la gestion de la rémunération?

De nombreuses caractéristiques organisationnelles influencent la gestion de la rémunération.

Dans le cas de l’entreprise Les Tabacs Gemma nous savons que c’est une grande entreprise qui comprend plus de 1500 employés, ce qui lui permet, d’offrir de meilleures conditions de rémunération au vu de sa situation financière (bénéfices voir tableau 1 page 6), sa stratégie d’affaires (ex. acquisition de nouvelles machines dans le but d’augmenter sa production), la présence d’un syndicat l’obligeant à accorder de meilleures conditions (formation, avantages sociaux, etc.). De plus, en détenant à elle seule les deux tiers du marché, la demande pour les cigarettes est toujours sensiblement la même, leur permettant ainsi d’augmenter les salaires en refilant la facture aux consommateurs par le biais du prix des produits. C’est ce qui permet à Gemma de maintenir une politique des salaires à la tête du marché et par le fait même, attirer et retenir un personnel qualifié et compétent.

Pour les employés il est important lorsqu’ils choisissent une entreprise de prendre en considération les différents faits énumérés ci-dessus, mais aussi de regarder la culture de gestion de l’entreprise pour Gemma. Celle-ci a basé sa culture sur l’engagement du personnel envers elle en offrant des salaires la mettant à la tête du marché, en accordant des formations à ses en employés et offrant des possibilités de promotion interne. Nous savons aussi que la rémunération est un outil de communication, de coordination et de mobilisation qui peut aider les entreprises à atteindre ses objectifs. Nous savons que l’entreprise Gemma préconise une organisation du travail faisant place à l’autonomie et à la responsabilisation de son personnel. De plus, Gemma favorise la relation d’emploi en considérant les attentes des employés. À la lecture de l’étude de cas, on constate que les salariés sont ravis que leur salaire soit en fonction de leur ancienneté, sont ravies des formations offertes, de leur stabilité d’emploi, etc. Pour Gemma elle a opté pour une rémunération en fonction des années de service.

Question 3

Votre manuel (p. 12-16) traite des objectifs d’une politique

...

Télécharger au format  txt (18.4 Kb)   pdf (171.6 Kb)   docx (14.7 Kb)  
Voir 11 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com