Le Monde du Travail / Devoir 1 Economie-Droit BTS MUC 1ère Année Cned

Devoir 1 Economie-Droit BTS MUC 1ère Année Cned

Mémoire: Devoir 1 Economie-Droit BTS MUC 1ère Année Cned
Rechercher de 35 000 Dissertation Gratuites

Soumis par:  i.bouallaga  26 juin 2013
Balises: 
Mots: 1969   |   Pages: 8
Vus: 529

Devoir 1 économie générale-droit

1ère partie: Économie générale

1- Les constructeurs automobiles ont réduit leur capacité de production en 2008/2009, car tout d'abord, ils ont du anticiper les effets sur le long terme de la crise et du choc historique de 2008 sur la demande des ménages ; afin d'éviter les pertes et pour garder une certaines rentabilité, les constructeurs ont diminué leur productivité en réajustant leur offre à la demande des ménages, réajuster aussi selon le contraste entre les zones en plein essor et croissance géographique ainsi que les zones traditionnelles de construction, mais aussi pour permettre de prévoir des plans d’attaque pour contrer la crise et créer un nouveau dynamisme et une nouvelle politique en s’appuyant sur les conséquences de la crise et ces changements économiques géographiques.

2- la demande de véhicules industriels en France en 2009 ainsi qu'au 1er semestre 2010 évolue de manière très négative, en effet cela s'explique par, premièrement, des chiffres très décevants ; pour 2009 quand on observe une hausse de 10% des ventes pour les voitures particulières, les véhicules industriels eux font une chute de -38%, Pour le 1er semestre 2010 ; les ventes des particuliers elles tiennent le choc (+5% des ventes ) mais les véhicules industriels eux continuent de régresser avec une baisse de -24%.

Les éléments susceptibles d'expliquer cette évolution sont que le principal marché visé par la vente de ces véhicules n'est autre que les industriels et les entreprises qui sont eux mêmes touchés par la crise et doivent eux aussi revoir leur production, leur dépense etc...

De plus les charges sociales, la dérive des coûts salariaux ainsi qu'une fiscalité rude sont des freins à leurs ventes contrairement aux particuliers (+10%),

3- Cette phrase signifie que le problème dans le secteur automobile français est une mauvaise conjoncture. En effet, la France produit et fournit en masse mais est aussi victime de taxes et charges très él

evés pour être compétitive sur l’échelle européenne voir mondiale. L’état doit donc prendre des mesures pour favoriser le développement de cette économie.

4- L'externalité négative liée à la commercialisation de véhicules automobiles qui justifie l'intervention de l'état concerne l'émission de Co2 très élevée, En effet, l'émission moyenne de Co2 en 2007 est de 149g contre 133g en 2010; ce qui a causé la mise en place d'une politique beaucoup plus écologique telle que la mise en place de bonus écologiques favorisant l'achat de véhicules écologiques. De plus la France a les taxes sur les carburants les plus rigides de l'Europe.

5- le secteur automobile français est un secteur très ouvert au monde, à son économie et son changement. Oui, car ce secteur à su réagir face à la crise qui l'a frappé de plein fouet; il a su rebondir pour prévoir et amoindrir les dégâts en organisant un fort repli d'activité et ceux malgré de lourdes conséquences; il à réfléchis à une régularisation du chô ...



S'inscrire sur LaDissertation

S'inscrire sur LaDissertation - rechercher de 135 000 dissertations